Ma plume


Vous avez peut-être remarqué que je me fais assez discrète en ces lieux dernièrement.
Et bien c’est que, comme pour l’ami Pierrot, on m’a demandé de prêter ma plume pour écrire un mot. Ou plutôt plusieurs.

Tout a commencé en début d’année alors qu’une ancienne collègue à qui j’ai fait parvenir quelques billets de mon blogue m’a écrit pour me dire qu’elle aimait bien ma façon d’écrire. Elle m’a donc proposé d’écrire pour un blogue culturel auquel elle contribuait. 

Chroniqueuse moi ?

J’ai d’abord hésité, étant prise d’un profond syndrome de l’imposteur (qui m’habite d’ailleurs encore un peu au moment d’écrire ces lignes). Puis, comme je suis mordue de culture et que – avouons-le – j’adore écrire, j’ai décidé de tenter le coup. J’ai adoré mon expérience et je suis devenue une collaboratrice régulière de ce blogue.

Puis, ayant pris de l’assurance, j’ai soumis ma candidature pour un blogue de voyage et elle a été retenue. Pour le moment, je n’ai publié qu’un seul billet, mais mon cerveau bouillonne d’idées.

Mon nouveau talent n’est pas passé passé inaperçu bien longtemps au bureau. On m’a d’abord approchée pour collaborer au blogue de l’entreprise. Puis, mon syndicat a emboité le pas en m’offrant de rédiger le journal syndical.

Qui aurait cru que quelques billets sur mes déboires amoureux feraient autant de chemin. Ça me donne presqu’envie de remercier certains des hommes qui me les ont inspirés. Ou pas!  

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s