Faire voyager ses 5 sens

Comme il n’est pas possible consacrer tout le temps que je voudrais aux voyages, j’en profite pour faire voyager mes 5 sens. Ainsi, un  plat, une sensation, une image, une odeur ou un son, ont le pouvoir de me faire évader du quotidien l’espace d’un instant.

Le goûter

vinaigre

Vinaigre de vin rapporté de Santorini, en Grèce

Barbarian

Bière de microbrasserie rapportée de Lima, au Pérou

Si vous me suivez sur les médias sociaux, le fait que j’adore manger n’est pas un secret pour vous. Donc, vous ne serez pas surpris d’apprendre qu’en voyage, j’éprouve un réel plaisir à visiter les boutiques alimentaires, les marchés locaux et les épiceries. J’en profite donc pour me rapporter des ingrédients qui me serviront à mitonner de petits plats ou des boissons locales qui feront voyager mes papilles.

Le toucher

 

Je me rapporte des pièces de vêtements, des bijoux ou des accessoires. Ainsi, lorsque je caresse l’étoffe d’une écharpe achetée à Paris, des souvenirs heureux datant d’il y a 20 ans (déjà!) surgissent illico. Lorsque le Chili me manque, je n’ai qu’à passer cette bague achetée lors de l’un de mes passages à Santiago à mon doigt. Enfin, ce foulard rose qui me protège du froid est aussi un portail vers le Pérou.

 

La vue

 

Je vis entourée de photos de voyage. Le fond d’écran de mon ordinateur portable est une photo d’un coucher de soleil prise à Santorini. Sur mon iPhone, c’est un cliché pris en vol entre San Diego et Dallas qui me sert de page d’accueil. Enfin, au bureau, derrières les icônes, on peut apercevoir une scène croquée  en fin de journée au-dessus du ciel montréalais à bord d’un avion qui rentrait de Chicago.

 

L’odorat

J’aime bien m’acheter du parfum en voyage. Au retour, chaque fois que je l’utilise, je suis transportée vers le lieu où je me le suis procuré. Ainsi, Indomptée me téléporte au Chili, alors que Fresh me rappelle une jolie maison rose de Los Olivos, au Pérou.

L’ouïe

La technologie a, à bien des égards, transformé la façon dont nous voyageons. Le wifi étant maintenant presque partout, il est facile d’utiliser nos applications préférées. Ainsi, j’en profite pour me servir de Shazam pour identifier et télécharger les chansons qui me plaisent pendant mon séjour. (C’est ce qui explique la présence de chansons en grec dans mon iTunes!). Puis, la radio locale est aussi une bonne façon de voyager dans le confort de son foyer. Par exemple, depuis mon retour du Pérou, je suis branchée sur Oxigeno et La Kalle, deux stations de radio de Lima. (Ce billet a d’ailleurs été écrit au son de radio Oxigeno!).

* * * * * *

Source de l’image d’en-tête: http://pioneerperfume.com/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s